CODEP06-FFCT

Paris Pekin

mardi 26 février 2008 par cyclotourisme06

Un Niçois va rallier Paris à Pékin à la force des mollets

- Nous essaierons de suivre la progression de Alain Dupas ( adhérent du CCTNice de Jean Rene Celicourt ) à travers le forum lie à cet article. Alain a notre emel et nous devrions avoir régulièrement les nouvelles données par l’organisation .

- Article de Nice-Matin du 26 février 2008

défi

Le 16 mars prochain, un Azuréen donnera un premier coup de pédale, depuis les jardins du Trocadéro à Paris, pour rejoindre Pékin au mois d’août prochain après 12 500 km sur la selle. Le Niçois Alain Dupas, 54 ans et des mollets d’acier, participera au raid Paris-Pékin organisé par la Fédération française de cyclotourisme à l’occasion des Jeux Olympiques.

Pour ce sportif accompli, le raid à vélo est une seconde nature. Sa bicyclette l’a conduit depuis quelques années sur les pistes de la Cordillère des Andes ou au Tibet, entre autres. En France, les cols n’ont pas de secret pour lui. Des références qui lui ont permis d’être le seul Azuréen sélectionné parmi cinq cents dossiers. Il figurera au côté d’une centaine d’autres concurrents, venus du monde entier.

«  Ce ne sera pas une course. On roulera par groupe de vingt, en autonomie complète durant la journée. On se retrouvera aux étapes. » Chaque vingtaine portera une des couleurs des anneaux olympiques. La caravane cycliste franchira la frontière chinoise en même temps que la flamme olympique. L’arrivée à Pékin est prévue le 3 août prochain.

L’itinéraire laisse songeur. « On traversera douze pays et on devra rouler environ 140 jours, soit 12 500 kilomètres prévus. Avec des cols à 3 500m. »

L’aventure humaine se doublera d’un rôle pédagogique. « Chaque candidat parraine une école. Moi c’est celle de Pernes-les-Fontaines dans le Vaucluse. Nous serons rejoints sur les 1 500 derniers kilomètres par un jeune de chaque école parrainée. En outre, les élèves ont effectué le montage d’un vélo que nous remettrons en cours de route à un village. »

- Pas d’entraînement particulier ?

Alain indique que les étapes seront comprises entre 80 et 160 kilomètres par jour. « On s’attend à des conditions climatiques très éprouvantes. Ne serait-ce que l’Autriche en mars. Alors le reste ! »

Mais son entraînement n’a pas vraiment été spécifique au défi qui l’attend.

« Je roule toute l’année entre 100 et 200 kilomètres par semaine. Je n’ai rien changé. Le vélo de raid est un sport d’endurance. Ça ne se fabrique pas au dernier moment ? »

Son vélo lui est fourni par la fédération. « Un monotype construit par une société française, mais sur mesure pour chaque concurrent. » Un cadre acier doté d’un équipement milieu de gamme, mais monté avec sacoches, pour un poids total de 17 kg à vide.

Le vélo de Monsieur Tout-le-Monde pour un défi extraordinaire.
- Gérard Tinelli Nice Matin
- le velo
- Les 4 adultes de la Ligue Côte d ’Azur + le "jeune" selectionné pour les 1500 derniers km


Forum

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 2005837

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSReportages   ?

Creative Commons License